CAN 2023 (Q) : le programme du jour (dimanche 10 septembre)

Suite de la 6ème et ultime journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations avec trois nouveaux matchs au programme en ce dimanche 10 septembre. On fait le point sur les enjeux de cette nouvelle journée.

Nigéria-Sao Tomé-et-Principe

Alors qu'il était annoncé proche de partir, Victor Peseiro reste finalement à son poste de sélectionneur du Nigeria. C'est dimanche dernier que la Fédération nationale a confirmé son maintien. Avant cette rencontre face à Sao Tomé-et-Principe (lanterne rouge du groupe A avec 1 point, déjà éliminé), les Super Eagles, leader de la poule avec 12 unités au compteur, sont déjà sûrs d'aller à la CAN. Ce match sans enjeu nous donnera peut-être la possibilité de voir les prolifiques Victor Boniface et Gift Orban fêter leur première cape. Récemment nommé pour la première fois au Ballon d'Or, Victor Osimhen aura aussi à coeur de briller face à une sélection contre qui il avait claqué un quadruplé à l'aller (10-0). En espérant quand même voir un beau match de football, et se faire une idée du niveau de jeu du Nigeria à l'approche de la CAN.

Togo-Cap-Vert

Une dernière journée sans enjeux aussi bien pour les Togolais que pour le Cap-Vert ! Troisièmes avec 5 points, les Eperviers ont déjà dit adieu à la CAN en Côte d'Ivoire. Forcément une déception pour les troupes du Portugais Paulo Duarte, qui voudront tout de même terminer sur une belle note ces phases de qualifications devant leur public. Sans doute aussi l'occasion de lancer quelques nouvelles têtes. Philippe Awuku (Yeni Malatyaspor, Turquie), Dikeni Salifou (Juventus B, Italie) ainsi que les locaux Marouf Ouro-Tagba (ASCK), Soulemane Ouro-Gafo (Gomido) et Mazamaesso Katagbawouli (Dyto) pourraient ainsi fêter leur première cape.

Second avec 10 unités, le Cap-Vert est de son côté certain de participer à la prochaine Coupe d'Afrique des nations. Huitièmes de finaliste lors de la dernière édition au Cameroun, Ryan Mendes (ex-LOSC) et ses coéquipiers tenteront de faire au moins aussi bien au pays des Eléphants. Pour eux, ce match face au Togo servira en quelque sorte de préparation au tournoi continental qui débutera dès le mois de janvier prochain. En cas de succès, ils termineront en tête du groupe devant le Burkina Faso.

Gambie-Congo

Pour décrocher sa qualification pour la CAN au détriment de la Gambie (2ème avec 9 points), le Congo (3ème avec 6 points) doit l'emporter comme ce fut le cas à l'aller (1-0). Une mission délicate sur le papier mais dans le football, tout est possible, surtout sur un seul match où l'enjeu est aussi important. La Gambie se trouve quant à elle dans une position bien plus confortable. Un simple nul lui permettrait de se qualifier. Les Scorpions, qui restent sur deux succès consécutifs (1-0 contre le Mali en mars puis 2-3 au Soudan du Sud en juin dernier) abordent cette rencontre avec le plein de confiance.

Mais attention à ne pas prendre de haut cette équipe congolaise, qui fera tout pour les faire déjouer ! Surprenant quart de finaliste de la dernière édition, les Gambiens comptent bien faire de nouveau vibrer leur peuple en début d'année prochaine. Cela passe d'abord par un résultat positif ce dimanche. En raison du séisme meurtrier au Maroc, que les deux équipes, logées à Marrakech, ont vécu au plus près, ce match s'annonce toutefois très particulier et il aura d'ailleurs lieu à huis clos.

Le programme de dimanche

Tous les horaires sont indiqués à l'heure française, soit GMT+2.

  • 18h, Nigeria-Sao Tomé-et-Principe (Groupe A), à Uyo
  • 18h, Togo-Cap-Vert (Groupe B), à Lomé
  • 21h, Gambie-Congo (Groupe G), à Marrakech (Maroc)
CAN 2023 (Q) : le programme du jour (dimanche 10 septembre)
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.