CAN 2023 : la périlleuse quête de back-to-back du Sénégal

Lors de la Coupe d'Afrique des Nations 2023, tous les regards se tournent vers le Sénégal, tenant du titre, qui entre en lice ce lundi contre la Gambie avec l'espoir de réaliser un exploit rarement atteint dans l'histoire du tournoi : défendre son titre avec succès.

Cette performance, connue sous le nom de “back-to-back”, n'a été réalisée que par trois équipes auparavant : l'Égypte en 1957 et 1959, le Ghana en 1963 et 1965, ainsi que par le Cameroun en 2000 et 2002. Notons que les Pharaons avaient même réussi un triplé historique entre 2006 et 2010. Toutefois, l'histoire récente montre que les champions en titre ont souvent du mal à réitérer leur succès. Pour preuve : si on exclut ceux qui ont échoué à se qualifier, trois des quatre derniers vainqueurs ont été éliminés dès la phase de groupes.

Rester au sommet : le plus dur ?

Pour illustrer cette tendance, on peut se pencher plus en détail sur les performances des tenants du titre lors des éditions précédentes. En 2022, l'Algérie, malgré son statut de champion en titre, a été éliminée dès le premier tour du tournoi, terminant même dernière de son groupe ! Une déconvenue similaire a frappé la Côte d'Ivoire en 2017 et la Zambie en 2013, toutes deux incapables de dépasser la phase de groupes. Le Cameroun, en 2019, a légèrement mieux fait en atteignant les huitièmes de finale, mais sans parvenir à aller plus loin. Plus frappant encore, le Nigéria en 2015 et l'Égypte en 2012 n'ont même pas réussi à se qualifier pour défendre leur titre lors de l'édition suivante. Cette série d'échecs met en évidence la difficulté de rester au sommet dans le football africain.

En 2024, le Sénégal relève donc un défi de taille. L'équipe cherchera à prouver qu'elle peut dépasser les difficultés historiques rencontrées par les champions sortants. Cette quête de “back-to-back” , qui met en lumière la compétitivité et l'incertitude qui caractérisent la CAN, s'annonce passionnante. Première étape pour les Lions : la Gambie, qu'ils défieront ce lundi au Stade Charles-Konan-Banny de Yamoussoukro (Côte d'Ivoire) dans le cadre de la première journée du groupe C.

CAN 2023 : la périlleuse quête de back-to-back du Sénégal
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.