Les oppositions des demi-finales de la CAN U-17 sont connues.
Ivoiriens et Congolais ont obtenu leur ticket qualificatif pour les
demi-finales et la Coupe du monde, cet après midi à Kigali, où les
Eléphants ont écrasé la Gambie 4-1 tandis que le Congo battait le Mali
2-1.


Le tableau des demi-finales du championnat d’Afrique des moins de 17 ans est complet. Ivoiriens et Congolais ont, samedi après midi, rejoint Burkinabè et Rwandais dans le carré d’as.

Venus pour effacer des tablettes le record du Ghana et du Nigeria dans cette compétition de jeunes, les Baby Scorpion gambiens ne feront pas la passe de trois, contrecarrés dans leur ambition par d’excellents Ivoiriens. Dans le choc final du groupe B, au Stade de Kigali, les protégés du coach ivoirien, Alain Gouaméné, ont fessé les tenants du titre, 4-1. Drissa Diarrassouba (11e), Jean Evrard Kouassi (44e), Ange Lionnel Lago (61e) et Guy Stéphane Bédi sur penalty à la 73e minute, ont été les bourreaux des Gambiens qui ont réduit le score par Saarr à la 71e minute.

Dans l’autre match du groupe, joué au Umunganda Stadium de Kigali, les Diables Rouges du Congo ont infligé au Mali sa troisième défaite du tournoi, 2-1. Exit la Gambie, Burkinabè, Rwandais, Ivoiriens et Congolais, qualifiés pour le mondial mexicain, iront à l’assaut du trophée continental. Mardi 18 janvier au Amahoro National Stadium, les Etalons du Burkina croisent les Diables Rouges du Congo. Le lendemain mercredi, la Côte d’Ivoire sera opposée au Rwanda, soutenu par tout un peuple.