CAN U23 : but du rond central et mauvaise opération pour l’Algérie

Ce vendredi, l’Algérie recevait le Ghana à Annaba à l’occasion du dernier tour aller des éliminatoires de la CAN U23. Et les jeunes Fennecs ont concédé un match nul (1-1) qui les place en ballotage défavorable.

Repêchés suite à la disqualification de la RD Congo et au forfait de l’Ethiopie, les poulains de Noureddine Ould Ali font presque office de miraculés en se retrouvant à ce niveau. Mais ils pourront clairement avoir des regrets sur leur match du jour. En effet, Bekrar a eu l’occasion d’ouvrir le score à la 79e minute mais le gardien adverse a repoussé son penalty !

Les Fennecs U23 encaissent un but gag…

Une poignée de minutes plus tard, les Black Meteros ont ouvert le score lorsque la pépite du Sporting Portugal, Issahaku Fatawu, a marqué depuis le rond central d’un superbe lob qui a puni la position avancée du gardien de Nice, Teddy Boulhendi (0-1, 85e). Les Algériens sont tout de même parvenus à limiter la casse et à arracher l’égalisation sur un penalty transformé par le latéral gauche de Levante, Chemseddine Bekkouche (1-1, 90e+1). Ils s’envoleront dans la nuit pour Accra, lieu du match retour mardi, et seront dans l'obligation de marquer pour espérer renverser la vapeur…

Gabon-Cameroun sera au programme samedi pour clore la manche aller de ce dernier tour de qualification. Pour rappel, la phase finale de la CAN U23 aura lieu du 24 juin au 8 juillet prochains au Maroc et permettra aux trois meilleures équipes de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Les compos d'Algérie-Ghana U23

CAN U23 : but du rond central et mauvaise opération pour l’Algérie
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.