Finalement, l’Egypte aura bien remporté une CAN à domicile en cette année 2019 ! Quatre mois après l’échec de la sélection A, éliminée dès les 8es de finale, les Pharaons U23 ont quelque peu sauvé l’honneur de la patrie en s’imposant en finale de la CAN des moins de 23 ans contre la Côte d’Ivoire (2-1 a.p.) ce vendredi au Stade International du Caire.

Les locaux prenaient d’entrée le contrôle du jeu mais en butant sur des Ivoiriens bien en place. Après une situation litigieuse de chaque côté avec des penalties refusés à juste titre, les Égyptiens prenaient les devants grâce à Karim El-Eraqi après un bon travail de Ramadan Sobhi (37e).

Ce but réveillait les ardeurs des Eléphanteaux qui touchaient le poteau par Gnaka avant la pause. Au retour des vestiaires, les Pharaons géraient ensuite plutôt sereinement leur avantage avant que ce match ne s’ouvre avec une grosse occasion ratée de chaque côté. Mais les Ivoiriens ne lâchaient rien et Aboubacar Doumbia arrachait l’égalisation à la 89e minute !

Au terme d’une prolongation qui aura vu les deux sélections se procurer des occasions, l’Égypte l’emportait sur le gong grâce à l’inévitable Sobhi (114e) qui aura été le grand bonhomme de cette finale.

Pour rappel, le principal enjeu de la compétition était d’attribuer les 3 places africaines pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020. Les deux finalistes et l’Afrique du Sud, qui a terminé 3e un peu plus tôt dans la soirée, ont décroché les trois tickets.

Le but de Sobhi

La joie des Pharaons U23

Les compos

Image

Les stats