Arrivé au Club Africain au début du mois de janvier, Landry Chauvin pourrait déjà plier bagages. Alors que les Rouge et Blanc ne parviennent pas à enchaîner les victoires et voient le grand rival, l’Espérance de Tunis, conforter son avance au classement, le technicien français pourrait en faire les frais de ces résultats. D’après Shems FM, l’ancien entraîneur de Brest serait sur un siège éjectable et pourrait être remplacé par Nabil Kouki. Une décision à ce sujet doit intervenir dans la semaine.