Dos au mur après sa défaite face aux Etats-Unis (1-2), le Ghana s’est ressaisi de fort belle manière en neutralisant l’Allemagne (2-2), samedi à Fortaleza, dans le groupe G. Solides en première période, les Black Stars se sont rapidement laissés surprendre sur une reprise tête-hanche de Mario Götze au retour des vestiaires (51e). Mais les coéquipiers d’André Ayew ont rapidement réagi. Comme face aux Américains, l’attaquant de l’OM a sonné la révolte en égalisant de la tête sur corner (54e). Puis Asamoah Gyan a fait virer les hommes de James Kwesi Appiah grâce à un but plein de sang froid (63e). Le Ghana pensait tenir son exploit. C’était sans compter sur Miroslav Klose. Tout juste entré en jeu, le vétéran a égalisé en renard des surfaces (71e). Les Black Stars pourront regretter une occasion manquée par Jordan Ayew à la 65e. L’attaquant de Sochaux s’est peut-être montré trop gourmand en voulant la jouer solo alors qu’il y avait des solutions au centre. Prometteur dans la manière, ce match nul ne fait cependant pas les affaires du Ghana, qui n’aura plus son destin en mains si le Portugal ne bat pas les Etats-Unis, dimanche.