Côte d’Ivoire : Gbohouo suspendu pour dopage avant la CAN !

A 12 jours de son entrée en lice à la CAN 2021 contre la Guinée Equatoriale, la Côte d’Ivoire accumule les problèmes … et tremble pour le poste de gardien. Titulaire inamovible dans le but des Eléphants, Sylvain Gbohouo vient en effet d’être provisoirement suspendu pour dopage par la commission de discipline de la FIFA !

L’information a été annoncée jeudi soir conjointement par son club de Wolkite City (Ethiopie) et la Fédération éthiopienne. L’ancien portier du TP Mazembe a fait l’objet d’un test positif à la trimetazidine, une substance que les athlètes n’ont plus le droit d'utiliser depuis 2014. Celle-ci «aide à traiter les maladies cardiaques causées par la coagulation sanguine et augmente l'utilisation du glucose dans les muscles», indique le communiqué de l’Ethiopie. Elle a été retrouvée dans un échantillon d’urine de l’Ivoirien à l’issue d’un match en sélection au mois de novembre. La Fédération éthiopienne évoque le Gabon, mais il s’agit certainement d’une erreur puisque les Eléphants ont affronté le Mozambique (3-0) et le Cameroun (0-1) et non les Panthères à ce moment-là.

Badra Ali Sangaré propulsé n°1 ?

«Dès le jour où cette décision (de la commission de discipline de la FIFA, ndlr) a été prise, Sylvain Gbohouo est temporairement interdit de jouer dans le monde entier. Cette interdiction temporaire inclut une compétition nationale ou internationale. (…) A moins que la suspension ne soit levée plus tôt sur la base des pièces incluses, l'interdiction temporaire sera déterminée par la Commission de discipline de la FIFA», précise le document. A moins que Gbohouo ne parvienne à prouver son innocence d’ici-là, il risque donc d’être privé de CAN et c’est Badra Ali Sangaré (JDR Stars FC/Afrique du Sud) qui devrait garder le but de la Côte d’Ivoire.

Reste à savoir si la CAF autoriserait alors, à titre exceptionnel, les Eléphants à remplacer Gbohouo dans leur liste de 28, transmise jeudi, certainement avec son nom, ou s’ils seraient contraints de disputer la compétition à 27. Sur les réseaux sociaux, certains évoquent la thèse de la tentative de déstabilisation, mais on voit mal quel intérêt l'Ethiopie aurait à s'attaquer aux Eléphants alors que les deux sélections n'évoluent pas dans le même groupe. Les précisions de la Fédération ivoirienne (FIF) dans ce dossier son attendues avec impatience…

Côte d’Ivoire : Gbohouo suspendu pour dopage avant la CAN !
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !