Nommé sélectionneur de la Côte d’Ivoire le mois dernier, Marc Wilmots fait déjà un déçu. Ancien adjoint du technicien lorsque celui-ci dirigeait l’équipe nationale de Belgique, Vital Borkelmans se voyait déjà occuper la même fonction avec les Eléphants. Sauf que ses espoirs viennent d’être douchés à la suite d’un coup de fil de son ancien mentor, qui lui a annoncé sa volonté de ne pas renouveler leur collaboration.

« Je suis très déçu, oui. Je lui ai dit d’ailleurs. Je n’ai pas de mots, j’en suis brisé. C’est surtout la manière dont cela s’est passé. Il m’a toujours dit : ‘Où que j’aille, je prendrai Vital avec moi.’ Je croyais qu’on avait construit quelque chose ensemble« , a regretté Borkelmans auprès du média Sporza. A sa place, l’ancien Bordelais ne devrait pas opter pour un technicien local comme Ibrahim Kamara mais pour le Serbe Thierry Verjans, responsable du centre de formation du Standard de Liège.