Tranquille vainqueur 3-0 du Gabon samedi à l’aller, la Côte d’Ivoire doit confirmer au retour ce mardi à Bouaké (17h30 GMT) afin de garder au moins 2 points d’avance sur le Maroc en tête de son groupe éliminatoire au Mondial 2018. S’ils réitèrent leur performance de l’aller, les champions d’Afrique 2015 ne devraient pas être gênés par des Panthères avec qui il y avait clairement une classe d’écart. Mais gare à l’excès de confiance.

« Nous ne dormons pas sur nos lauriers et nous conservons tout notre sérieux et notre application pour le match à Bouaké. L’erreur serait de croire que parce que nous venons de les battre il y a trois jours ce sera facile« , a souligné le latéral droit Serge Aurier sur le site de la CAF. Un discours plein de sagesse…