Côte d’Ivoire : un champion d’Afrique 2023 hospitalisé

Sale temps pour les tout récents champions d’Afrique. Après Sébastien Haller, c’est au tour d’un autre international ivoirien de se retrouver sur le carreau.

La semaine passée, Sébastien Haller rejoignait son club du Borussia Dortmund, blessé. L’attaquant, indisponible avec le BVB depuis décembre, va manquer encore plusieurs semaines de compétition pour cause de rechute de sa blessure à la cheville. Ce mercredi, c’est Christian Kouamé, qui a dépanné à la pointe de l’attaque face au Mali (1-2 ap.) en quarts de finale de la CAN 2023, qui se retrouve à l’infirmerie.

Kouamé victime de paludisme

C’est ce qu’annonce son club de la Fiorentina. Via un communiqué sur son site officiel, la Viola a indiqué que son ailier est victime de paludisme. “L'ACF Fiorentina annonce que, suite à l'apparition de fièvre et un malaise général dans la nuit du 20 au 21 février, le joueur C. Kouamé a été testé dans la matinée d'aujourd'hui pour une possible infection paludéenne, test qui s'est révélé positif. Le joueur a été admis à l'hôpital pour traitement et sera réévalué dans les prochains jours”, peut-on lire.

Absent depuis fin décembre à cause de la CAN, Christian Kouamé manquera donc la réception de la Lazio Rome lundi, comptant pour la 26e journée de championnat d’Italie. Son entraineur Vicenzo Italiano devra prendre son mal en patience avant de récupérer le joueur de 26 ans, important dans la rotation de la formation florentine, malgré son faible ratio devant le but. Toutes compétitions confondues, l’intéressé a disputé 22 rencontres cette saison, inscrit un seul but et délivré une passe décisive.

Côte d’Ivoire : un champion d’Afrique 2023 hospitalisé
Prudence Ahanogbe