Côte d’Ivoire : crispations autour du maillot 3 étoiles

La Fédération ivoirienne de football (FIF) montre les griffes pour le maillot trois étoiles des Éléphants.

Le 11 février dernier, la Côte d’Ivoire soulevait à domicile sa troisième CAN après 1992 et 2015. La liesse collective a eu des retombées extrêmement positives du point de vue marketing. Pour preuve, au lendemain de la consécration, quasiment tous les articles de la sélection ivoirienne ont été épuisés sur le site de l’équipementier Puma. Mais ce n’est pas tout, puisque, après plusieurs jours de festivités, les maillots floqués des trois étoiles, symboles des sacres continentaux, s’arrachent comme des petits pains. Sauf qu’il s’agit de productions non-officielles désavouées par la FIF dans un communiqué. “La Fédération Ivoirienne de Football s’insurge en faux devant ces confections et ventes de maillots des Éléphants. À ce jour, ni l’équipementier PUMA, ni la FIF n’ont mis en circulation le maillot des Éléphants flanqué aux trois étoiles”, peut-on lire.

La mise en garde de la FIF

L’institution chère à Idriss Diallo en a profité pour envoyer un avertissement aux habiles falsificateurs. “La FIF met en garde les auteurs de ces contrefaçons et ces imitations de ces logotypes”, ajoute notamment le communiqué. Ce dernier précise que l’instance informera prochainement les supporters quant à la mise en vente des jeux de maillots, équipements, et autres gadgets officiels scellés des trois étoiles de l’équipe nationale.

Pour rappel, en décrochant son troisième titre, la Côte d’Ivoire a égalé le finaliste malheureux, le Nigeria, victorieux en 1980, 1994 et 2013. Elle devient ainsi la quatrième nation la plus titrée ex æquo après l’Egypte, recordman absolu avec sept couronnes, le Cameroun (5) et le Ghana (4). Cette nouvelle consécration permet à l’Afrique de l’Ouest (UFOA) de rejoindre en tête du palmarès zonal l’Afrique du Nord (UNAF), avec désormais 11 coupes partout, devant la partie Centre (UNIFFAC) et ses 8 étoiles, et celles de l’Est (CECAFA) et du Sud (COSAFA) cumulant chacune 2 titres.

Côte d’Ivoire : crispations autour du maillot 3 étoiles
Prudence Ahanogbe