Côte d’Ivoire : une “pâle copie”, un ancien torpille Gasset !

Jeudi, la Côte d'Ivoire s'est inclinée contre le Nigeria (0-1) pour le compte de la 2e journée du Groupe A de la CAN 2023. Un résultat forcément décevant pour le pays hôte.

Au pays, les critiques pleuvent envers l'équipe de Jean-Louis Gasset, qui n'a donc pas réussi à trouver la formule magique face aux Super Eagles jeudi au Stade Olympique Alassane Ouattara. Le pays-hôte n'a pas montré grand-chose dans le jeu et a compliqué sa situation avec cette défaite. Guy Demel, ancien défenseur aux 35 capes avec les Eléphants entre 2004 et 2011, s'est lâché sur Canal + Afrique à propos de la prestation de l'équipe nationale et du plan de jeu proposé par le sélectionneur.

On va dire que je suis dur avec la sélection alors que c'est le contraire, je les aime et je le dit. On l'a vu plusieurs fois ces derniers mois, même si la Côte d'Ivoire était qualifiée d'office, que les matchs étaient insuffisants. Il est difficile d'arriver dans cette compétition et subitement trouver ce lien, cette relation, cette connexion. On a vu des transmissions très lentes, des replis défensifs très lents. Et très peu d'idées offensivement. La liste est longue. Tout cela a été identifié. Il suffit d'analyser les matchs de la Côte d'Ivoire toute l'année. Ceci est simplement la pâle copie de ce qu'à fait la sélection, tout au long du mandat de Gasset. Je ne suis pas contre lui. C'est juste une analyse du jeu proposé par les Eléphants.” a-t-il déploré.

“C’est un petit détail”

Pour sa défense, le technicien français estimait après la rencontre que le résultat ne s'est pas joué à grand chose. « C’est un petit détail, un penalty que je ne dirais pas litigieux parce qu’il y a quand même un petit coup dans le mollet (Ousmane Diomandé a fait faute sur Victor Osimhen, ndlr) qui fait que ce match on le perd 1-0 », a-t-il souligné, avant de poursuivre, en déplorant le manque d'efficacité offensive de son équipe : « Aujourd’hui, je n’ai pas eu l’impression que le Nigeria était supérieur à nous. On ne marque pas de buts ! On a trois ou quatre situations en première période… On a manqué de force dans la surface ».

La Côte d'Ivoire jouera son troisième et dernier match de poules le lundi 22 janvier contre la Guinée Equatoriale, leader inattendu de ce groupe A. A priori, un match nul suffira pour se qualifier, mais les supporters attendent une réaction et une prestation d'un tout autre nouveau de la part de leurs protégés, dont le statut de “favoris” en a pris un coup jeudi…

Côte d’Ivoire : une “pâle copie”, un ancien torpille Gasset !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.