Côte d’Ivoire : Seko Fofana – “Si Gasset avait été là…”

La Côte d'Ivoire, sous la houlette d'Emerse Faé, a réalisé un parcours impressionnant lors de la CAN 2023, atteignant la finale après des victoires décisives contre des adversaires redoutables tels que le Sénégal, le Mali et la RD Congo.

Cet exploit survient après un début de tournoi sous tension et le remplacement de Jean-Louis Gasset, le sélectionneur initial, suite à une défaite humiliante contre la Guinée équatoriale (4-0). Ce changement a marqué un tournant pour les Éléphants, qui ont depuis lors retrouvé une dynamique de victoire et une cohésion remarquable.

Seko Fofana, l'un des cadres de l'équipe ivoirienne, a tenu à rendre hommage au technicien français. « On a énormément de reconnaissance par rapport à ce que Jean-Louis Gasset a pu faire avec le groupe. Je pense qu’on est dans la continuité de son travail. Le groupe, c'est lui qui l'a sélectionné. Peut-être qu’il fallait passer par cette épreuve pour donner un déclic à cette équipe », a-t-il d'abord confié en zone mixte. Ces mots témoignent d'une profonde reconnaissance pour le travail fondamental accompli par Gasset, malgré son départ précoce du tournoi. Il est vrai qu'après cette défaite contre la Guinée Equatoriale (4-0), l'équipe ivoirienne était en plein échec et n'avait pas la certitude de disputer la phase à élimination directe. Finalement, les Eléphants ont pu se qualifier en figurant parmi les meilleurs troisièmes.

Fofana “Les au revoir ont été difficiles”

La transition vers Emerse Faé a marqué un tournant stratégique, avec des ajustements significatifs. L'ancien joueur du FC Nantes a notamment relancé Jean Michel Seri, salué comme le MVP contre le Sénégal, et réintroduit le vétéran Max Alain Gradel dans le onze de départ, ce dernier ayant délivré une passe décisive cruciale en demi-finale. Malgré ces changements, Fofana a mis en avant l'influence persistante de Gasset sur l'équipe : « Les au revoir ont été difficiles, avec énormément d’émotion, des pleurs et aussi énormément de paroles. On savait qu’on devait le faire aussi pour lui. Je pense qu’il participe aussi à cette victoire ». L'ancienne star du RC Lens a même admis : “Mais je pense honnêtement que s’il avait été là, ça aurait été la même chose aussi (le même parcours jusqu'en finale, ndlr).” On peut donc penser que l'impact de Gasset sur l'équipe reste un fondement sur lequel Faé a bâti pour propulser les Éléphants vers de nouveaux succès.

La saga de la Côte d'Ivoire à la CAN 2023 restera quoi qu'il arrive une belle histoire. Le parcours de l'équipe, marqué par la transition de Gasset à Faé, a été jalonné de  scénarios plus fous les uns que les autres. En se hissant en finale, la Côte d'Ivoire a prouvé que, même face à l'adversité, l'esprit d'équipe et la détermination peuvent mener à la gloire. Reste maintenant à finir le travail dimanche face au Nigeria.

Côte d’Ivoire : Seko Fofana – “Si Gasset avait été là…”
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.