La FIFA procédait ce mardi au tirage au sort de la Coupe Arabe dont la première édition aura lieu du 1er au 18 décembre 2021 au Qatar, un an avant la Coupe du monde qui sera organisée dans l’émirat.

Meilleure nation arabe du moment et vainqueur de la CAN 2019, l’Algérie hérite d’un groupe D qui ne sera pas une partie de plaisir puisqu’elle se frottera à un autre cador, l’Egypte, ainsi qu’au vainqueur de Soudan-Libye, soit deux pays qui s’affronteront en barrages et qui possèdent une bonne base de joueurs locaux. Précisons en effet que cette compétition, qui tombe en pleine saison en Europe, sera a priori réservée aux joueurs locaux plus éventuellement quelques expatriés dans le Golfe. Le vainqueur du barrage Liban-Djibouti complètera cette poule en faisant office de Petit Poucet.

Tirage marquant aussi pour le Maroc, qui va retrouver son ex-sélectionneur Hervé Renard, désormais à la tête de l’Arabie Saoudite dans un groupe C qui pourrait être complété par les Comores et le Soudan du Sud si ces deux nations remportent leur barrage.

La Tunisie affrontera quant à elle les Emirats Arabes Unis, la Syrie et le vainqueur du barrage Mauritanie-Yémen dans le groupe B. Quatre nations africaines sont qualifiées d’office, elles seront 9 au total si tous les représentants du continent remportent leur barrage ! Les deux premiers de chaque groupe se qualifieront pour les quarts de finale.

Le tirage complet