Msakni, Tunisie Australie

Pleine d’espoirs avant cette rencontre, la Tunisie est tombée de haut en s’inclinant contre l’Australie (0-1) ce samedi pour son deuxième match à la Coupe du monde 2022. A nouveau trop stériles offensivement, les Aigles de Carthage ont déçu et auront besoin d’un exploit mercredi contre la France pour espérer se qualifier en 8es de finale…

Alors qu’on s’attendait à voir les hommes de Jalel Kadri afficher un visage conquérant, comme face au Danemark (0-0), on assistait à un début de partie inattendu qui voyait les Socceroos s’installer dans le camp de Tunisiens battus dans les duels et qui ne parvenaient pas à enchaîner les passes pour respirer. Pire, les Aigles de Carthage se faisaient punir suite à un dégagement adverse lorsque leur défense se faisait perforer et que le centre de Goodwin, dévié par Dräger, trouvait Duke, qui reprenait d’une subtile déviation de la tête pour la mettre hors de portée de Dahmen (0-1, 23e).

De leur côté, malgré un Stade Al-Janoub acquis à leur cause, les Tunisiens n’avaient pas montré grand-chose si ce n’est une action initiée par Skhiri et conclu par un ballon trop poussé de Msakni dans la surface… Longtemps sans idées, le quart de finaliste de la dernière CAN parvenait enfin à se montrer dangereux avant la pause lorsque Dräger, servi par Jebali, armait une frappe puissante… contrée in extremis par Rowles. Dans la foulée, Jebali, encore lui, servait Msakni, dont la reprise à bout portant fusait juste à côté !

Les Tunisiens condamnés à l'exploit

Au retour des vestiaires, suite au changement tactique opéré par Kadri, qui remplaçait le latéral droit Dräger par le milieu Sassi à la pause, les Aigles de Carthage affichaient davantage de domination dans le jeu… mais sans parvenir à déstabiliser des Socceroos qui ne pensaient plus qu’à défendre. Il fallait un énorme coup de chaud sur le but tunisien, avec un centre de MacLaren que Leckie manquait de reprendre pour quelques centimètres à bout portant, pour emballer enfin cette partie.

Les Tunisiens répliquaient et Msakni tentait notamment plusieurs frappes mais toutes étaient contrées ou bloquées par Ryan, tandis que la tête du capitaine tunisien, en bonne position, s’envolait au-dessus du but australien… Khenissi, stoppé par un tacle monstrueux de Souttar alors qu’il filait au but, puis Khazri, entré en jeu et qui expédiait sa reprise dans les gants de Ryan, n’avaient pas plus de réussite. Un résultat très décevant car l’Australie ne semblait pas imbattable mais les Tunisiens ont trop peu montré offensivement pour espérer mieux et ils se sont réveillés trop tard durant chaque période. Le seul moyen pour se rattraper passera par un exploit contre la France, qui affronte le Danemark à 17h dans l’autre match de ce groupe D.

Le classement du groupe D : France 3 points (un match en moins), Australie 3 pts, Danemark 1 pt (un match en moins), Tunisie 1 pt

Le résumé vidéo de Tunisie-Australie

Les compos de Tunisie-Australie

Tunisie : Dahmen – Bronn, Meriah, Talbi – Dräger, Skhiri, Laidouni, Abdi – Sliti, Jebali, Msakni.

Australie : Ryan – Karacic, Souttar, Rowles, Behich – Irvine, Mooy, McGree – Leckie, Duke, Goodwin.