Boulaye Dia, Sénégal

Cela a été plus difficile que prévu, mais le Sénégal a enfin décroché la première victoire africaine à la Coupe du monde 2022 et relancé ses chances dans le groupe A en disposant du Qatar (3-1) ce vendredi à l’occasion de la 2e journée.

Après une première journée décevante (2 nuls et 3 défaites), l’Afrique danse enfin dans cette Coupe du monde 2022 ! Opposé au Qatar ce vendredi au Stade Al Thumama, le Sénégal s’est relancé en s’imposant 3-1. Autant la défaite face aux Pays-Bas (0-2) avait été encourageante, autant la copie rendue par les hommes d’Aliou Cissé n’est pas forcément très rassurante mais l’essentiel reste acquis avec ces trois points importants.

D’entrée, les vainqueurs de la dernière CAN se heurtaient en effet à une sélection hôte qui avait plus de répondant que prévu dans les duels. Cela n’empêchait pas Ismaïla Sarr de chauffer les gants de Barsham, puis Diedhiou d’apporter le danger sur corner, mais ensuite, les Sénégalais manquaient de liant dans le jeu et tombaient dans une domination stérile. A part une tentative lointaine de Gueye qui frôlait le cadre, pas grand-chose à se mettre sous la dent…

Le cadeau du Qatar

Au contraire, les Lions se faisaient peur lorsqu’Ismaïla Sarr percutait Afif en pleine surface sénégalaise et il fallait un petit miracle pour que l’arbitre Mateu Lahoz ne siffle pas penalty, considérant sans doute que le Qatari avait trop ostensiblement cherché la faute. Pour prendre les devants, les champions d’Afrique s’en remettaient finalement à un cadeau de la défense adverse, déjà auteur de plusieurs bévues. Khoukhi, algérien de naissance, ratait son interception, et Boulaye Dia, impitoyable, en profitait pour punir Barsham d’un missile (0-1, 41e).

Au retour des vestiaires, Diedhiou faisait parler sa qualité dans le jeu aérien en inscrivant le but du break d’une superbe tête plongeante sur un corner de Jakobs (0-2, 48e) pour mettre les Sénégalais à l’abri. Du moins c’est ce qu’on pensait, et pourtant les Lions se faisaient ensuite bousculer par des Qataris de plus en plus entreprenants. Critiqué après son entrée ratée face aux Oranje, Edouard Mendy rappelait qu’il reste un gardien talentueux en effectuant plusieurs arrêts, dont un magnifique à bout portant devant Mohammad.

En revanche, le portier ne pouvait rien sur la réduction du score imparable de la tête de Muntari, ghanéen de naissance (1-2, 78e). Un but historique, le premier du Qatar au Mondial ! Sous l’impulsion des entrants, les Lions terminaient toutefois mieux la partie, à l’image d’Iliman Ndiaye, qui servait le Marseillais Bamba Dieng pour le but du KO (3-1, 84e). Le Sénégal tient sa « finale » mardi contre l’Equateur, qui affronte les Pays-Bas à 17h !

Le classement du Groupe A : Pays-Bas 4 points, Equateur 4 pts, Sénégal 3 pts, Qatar 0 pts.

Le résumé vidéo de Qatar-Sénégal

Les compos de Qatar-Sénégal

Qatar : Barsham – Mohammad, Khoukhi, A. Hassan – Pedro Miguel, Al Haydos, Boudiaf, Madibo, Ahmed – Ali, Afif.

Sénégal : E. Mendy – Sabaly, Koulibaly, Diallo, Jakobs – Diatta, N. Mendy, I. Gueye, I. Sarr – Dia, Diedhiou.