bouna sarr, Sénégal

En proie à des problèmes au tendon rotulien (genou) depuis deux ans, Bouna Sarr est passé sur le billard ce mardi. L’opération s’est bien passée mais le latéral droit du Bayern Munich ne retrouvera pas les terrains avant 2023. Déçu de louper la Coupe du monde 2022, l’international sénégalais a exprimé sa déception sur Instagram.

«Je tenais juste à vous dire que l’opération s’est très bien passée. Je dirais que c’est une chose importante en moins de faite, mais surtout une chose en moins dans ma tête qui me permettra d’aller de l’avant. Je ne saurais comment vous exprimer ma déception d’être éloigné des terrains pendant ces mois à venir, mais surtout celle de devoir rater une Coupe du monde», a déploré l’ancien Marseillais.

«Cette décision n’a pas été facile à prendre, mais, après déjà de longs mois de réflexion, j’ai pu comprendre qu’elle serait la plus sage mais surtout la plus raisonnable pour la suite de ma carrière. Je tiens à remercier toutes les personnes qui m’ont déjà envoyé de nombreux messages. Un grand merci également au Dr Alfredson et à toute son équipe médicale qui ont su prendre soin de moi. On se donne RDV dans quelques mois…! À bientôt Bavarois. À bientôt Gaïndés. Toujours positif car Dieu aime les patients», a conclu le vainqueur de la dernière CAN, qui reste très positif malgré sa déception.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bouna Sarr (@bounasarr)