Coupe du monde féminine 2023

Ce samedi, la FIFA procédait au tirage au sort de la Coupe du monde féminine 2023 qui se tiendra du 20 juillet au 20 août 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les quatre représentants africains (Afrique du Sud, Maroc, Nigeria et Zambie) plus les deux éventuels qualifiés en barrages (Cameroun et Sénégal) sont fixés.

Seul pays africain à avoir atteint les quarts de finale de la compétition (en 1999), le Nigeria, champion d’Afrique déchu, hérite d’un groupe B plutôt équilibré avec l’hôte australien et le Canada, deux équipes habituées à franchir le premier tour, puis l’Irlande, qui va découvrir la compétition. Les Super Falcons avaient été éliminées par l’Allemagne en 8es de finale de la précédente édition.

Nouveau champion d’Afrique, l’Afrique du Sud évoluera dans une poule H Suède-Italie-Argentine qui ferait trembler chez les hommes, mais qui ne se relève pas si impressionnante que cela chez les femmes : demi-finaliste de la dernière édition et du dernier Euro, la Suède fera office de gros morceau mais l’Argentine n’a jamais franchi le premier tour, tandis que l’Italie a terminé le dernier Euro avec un petit point au compteur.

Les barragistes pas gâtés…

Parvenu jusqu’en finale de la dernière CAN à domicile, le Maroc évoluera dans un groupe H où l’Allemagne, vainqueur de la compétition à deux reprises, fera figure d’immense favorite. La Colombie, absente de la dernière édition, et la Corée du Sud, éliminée au premier tour en 2019, ne semblent pas forcément insurmontables pour la bande à Reynald Pedros pour son premier Mondial.

Autre novice, la Zambie figurera dans un groupe C où le Japon est favori mais où la course s’annonce ouverte avec l’Espagne et le Costa Rica. S’il parvient à se qualifier lors des barrages, le Sénégal héritera en revanche d’une poule D relevée avec l’Angleterre, championne d’Europe, le Danemark et la Chine comme adversaires. En cas de qualification, ce sera encore plus relevé pour le Cameroun, 8e de finaliste en 2019, qui devra se coltiner les Etats-Unis, tenants du titre, les Pays-Bas, finalistes, et le Vietnam, petit nouveau. Tout un programme…

Le tirage complet de la Coupe du monde féminine 2023

ffqnjv4uuae3yav