El Hadj Diouf : “Je suis venu visiter la Guinée, le pays de mes ancêtres”

Après avoir fait le buzz la semaine dernière avec des rumeurs de transfert à l'AS Kaloum, l'ancien international sénégalais, El Hadj Diouf a passé le week-end en Guinée en provenance de la capitale sénégalaise, Dakar. Retour sur le séjour du trublion du football sénégalais.


De notre correspondant à Conakry

C’est samedi, aux environs de 20h30, que l’avion transportant la star du football sénégalais s’est posé sur le tarmac de l’aéroport international de Conakry-Gbéssia. Il était en compagnie du président du club de l'AS Kaloum, Bouba Sampil.

Contrairement à l’information qui circulait ces derniers temps à Conakry, qui faisait état de la signature d'un contrat avec l’AS Kaloum, le double Ballon d’Or africain, El hadj Diouf a déclaré à la presse, à sa descente d’avion, qu’il était toujours sous contrat avec le club anglais de Leeds.

Pour l'instant, j'ai un contrat avec Leeds. Je vais laisser les dirigeants du club parler avec vous pour ça. Moi, je suis lié à Leeds. Vous le savez bien parce que vous êtes des journalistes sportifs. Je suis venu ici seulement pour visiter et venir dire bonjour à mes compatriotes“, a-t-il déclaré.

Mon vrai nom, ce n'est pas Diouf

Poursuivant ses explications, l'ancien joueur de Liverpool a ensuite confié qu'il était d’origine guinéenne, précisément de Tougué, une préfecture située dans le Fouta Djallon, et que son père se nomme Boubacar Diallo. Diouf étant le nom de jeune fille de sa mère. “C'est d'abord un grand plaisir d'être là parce qu'il y a beaucoup de choses à éclaircir dans la vie. Et je crois qu'avant tout, il n'y a pas de grand monde qui sait que j'ai des parents d'ici. Mon vrai nom, ce n'est pas Diouf. C'est le nom de ma famille. Je suis un Diallo. Mon père s'appelle Boubacar Diallo. Et on a notre famille à Tougué. Je n'ai jamais eu l'occasion de venir“, a fait savoir l'enfant terrible du football chez les Lions de la Teranga.

Et Diouf de continuer : “D'abord, je les remercie parce que si j'ai fait carrière dans le monde du sport, c'est parce qu'aussi j'ai été poussé par l'Afrique. Et en particulier, je sais que les Guinéens me tiennent dans leur cœur pour ce que j'ai fait en Coupe du monde, en Coupe d'Afrique et ce que j'ai fait en Europe aussi. C'est un plaisir de fouler le sol de mes ancêtres. Je dois remercier mon ami et frère, qui est le président de l'équipe de l'AS Kaloum. Franchement, ce qu'il a fait, c'est trop fort parce que vouloir faire venir des grands joueurs en Afrique comme ma personne, Pascal Feindouno, c'est noble. Pour cette raison, encore une fois, je le remercie.” A noter qu’El hadj Diouf a quitté la Guinée dimanche pour le Sénégal. Donc, toujours pas de transfert à l'horizon.

Avatar photo
Almamy Camara