Formé à Bastia, Syam Ben Youssef, le défenseur de l’Espérance de Tunis, natif de Marseille (21 ans), dispute ce dimanche la finale aller de la Ligue des champions africaine. Et le Tunisien n’en revient pas. « C’est quelque chose d’incroyable ! En l’espace d’un an, je suis passé de la CFA 2 avec Bastia à une finale continentale avec mon club. J’ai été présélectionné en équipe de Tunisie. J’étais 24e pour la dernière CAN en Angola, j’avais été écarté à la dernière minute. J’étais aussi sur le banc contre la France en mai (1-1). Je vis des moments inoubliables ! Mais je n’oublie pas pour autant d’où je viens : les quartiers nord de Marseille. C’est ce qui fait ma force », a-t-il signifié à France Football.