Comme elle le souhaitait, l’Espérance Tunis a obtenu la levée du huis clos partiel qui devait frapper le stade de Radès pour la finale retour de la Ligue des champions ce vendredi contre Al Ahly (19h GMT). Du coup ce sont environ 60 000 fans qui sont attendus et au vu des nombreuses polémiques générées par le match aller, des tensions sont à craindre.

Dans ce contexte, les autorités tunisiennes ont prévu un dispositif de sécurité exceptionnel et d’après Nessma TV, 4 500 militaires et 12 300 policiers vont assurer l’ordre lors de cette rencontre. Concrètement, cela fait donc un ratio d’un agent (ou militaire) pour 4 supporters. Suffisant pour éviter des débordements ?