L’avenir de José Anigo à la tête de l’Espérance de Tunis reste toujours incertaine. Alors que les thèses se confrontent au sujet d’un possible limogeage ou d’une démission de l’actuel entraîneur des Sang et Or, celui-ci est pour l’heure toujours en poste. Situation qui devrait pourtant évoluer et se concrétiser par le départ de l’ancien directeur sportif de l’Olympique de Marseille, déjà pris en grippe par une bonne partie des supporters du clubs après des 4 défaites en 6 matches joués. D’ici-là, c’est bien le technicien français qui va diriger l’équipe face à Al Ahly en Coupe de la CAF et il sera présent jeudi devant les journalistes pour le traditionnel point presse.