Une défaite aux conséquences lourdes. Battu par Newcastle lors de la 15e journée de Premier League, Manchester United a plongé l’un de ses supporters dans une grande tristesse, qui a fini par le pousser au suicide.


Quand la passion vous ronge jusqu’à vous conduire à commettre l’irréparable. Jimmy Marcharia, supporter du club de Manchester United, s’est suicidé en sautant du 7e étage de son immeuble au Kenya. Le motif de son acte ? Le nouveau revers concédé par les Red Devils face à Newcastle, samedi. Le second de rang après la défaite contre Everton dans la semaine.

De quoi plonger le fan mancunien dans une profonde détresse. « Tous les témoignages laissent penser qu’il s’est suicidé à cause du match mais les officiers discutent encore avec ceux qui l’accompagnaient dans son appartement« , a indiqué le chef de la police de Nairobi à la télévision kenyane KTN. Un geste qui n’est visiblement pas un acte isolé dans ce pays, où l’homme de loi précise : « Ce n’est pas la première fois que nous perdons un jeune homme à cause du football anglais, qui nous est pourtant lointain. Ils doivent comprendre que ce n’est qu’un jeu. »

Depuis le départ d’Alex Ferguson en fin de saison et l’arrivée de David Moyes aux commandes, Manchester United peine à chacune de ses sortie cette saison et est actuellement à la 9e place au classement, à 13 points du leader, Arsenal. Les Red Devils affrontent le Shaktior Donetsk mardi soir en Ligue des champions, pour le compte de la dernière journée des poules. Ce qui désormais le cadet des soucis de Jimmy Marcharia, qui n’avait que 23 ans.