Ibrahim Chaibou rattrapé par la patrouille. Jeudi, la chambre de jugement de la Commission d’éthique de la FIFA a annoncé la suspension à vie de cet ancien arbitre nigérien, qui n’exerce plus au niveau international aujourd’hui. Reconnu coupable d’avoir accepté des pots de vin, l’homme de 52 ans est interdit de « toute activité liée au football » et il devra s’acquitter d’une amende de 200 000 francs suisses (177 000 euros). En 2010, une rencontre qu’il avait arbitrée entre l’Afrique du Sud et le Guatemala (5-0) avait notamment attiré l’attention avec plusieurs penalties très douteux accordés…