FIFA : le classement du mois de décembre

Comme chaque mois, la FIFA a publié ce jeudi son classement mensuel des nations, le dernier pour l’année 2017. Championne du monde en titre, l’Allemagne boucle cette année en tête au niveau mondial succédant à l’Argentine (2016) et à la Belgique (2015). Niveau africain, c’est le Sénégal qui a l’honneur de terminer sur le trône continental devant la Tunisie et l’Egypte. La FIFA fait aussi remarquer qu'avec 8 représentants, la CAF a gagné un membre supplémentaire dans le Top 50 au cours des 12 derniers mois.

Pour le reste, avec seulement 41 matchs internationaux joués depuis novembre, aucun changement significatif n’est à signaler, que ce soit au niveau mondial ou continental. En raison de l’effacement d’anciens résultats, la RD Congo perd 3 places au niveau mondial mais conserve tout de même sa place au pied du podium africain, tandis que la Libye chute quant à elle de 11 rangs. Gageons que dans un an à la même époque, le classement sera radicalement différent à tous les niveaux, Mondial 2018 oblige !

 Le top 10 mondial

1. Allemagne

2. Brésil

3. Portugal

4. Argentine

5. Belgique

6. Espagne

7. Pologne

8. Suisse

9. France

10. Chili

 Le top 20 africain

1. Sénégal (23e)

2. Tunisie (27e)

3. Egypte (31e)

4. RDC (39e)

5. Maroc (40e)

6. Burkina Faso (44e)

7. Cameroun (45e)

8. Ghana (50e)

9. Nigeria (51e)

10. Algérie (58e)

11. Côte d’Ivoire (61e)

12. Guinée (65e)

13. Cap Vert (67e)

14. Mali (72e)

15. Zambie (74e)

16. Ouganda (75e)

17. Afrique du Sud (81e)

18. Bénin (82e)

19. Guinée Bissau (86e)

20. Libye (88e)

 Le classement complet de la FIFA

FIFA : le classement du mois de décembre
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.