Rétablis du Covid-19, les deux stars du Gabon, Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina, souffraient d’après la Confédération africaine de football (CAF), de problèmes cardiaques consécutifs à leur contamination. Les deux Panthères ne pouvaient donc pas être alignés à l’occasion de la CAN 2021 et leur sélectionneur Patrice Neveu a préféré, en concertation avec ses dirigeants, les renvoyer en club. Le technicien s’est expliqué ce dimanche au micro de beIN Sports.

«Le compte rendu de la CAF disait qu’ils ne pouvaient pas jouer pendant 3 semaines parce qu’ils avaient une inflammation au niveau du myocarde. Ils sont rentrés dans leur club, ils ont pris les clichés que la CAF avait effectué et, à la lecture des clichés, il n’y avait absolument rien… Donc, c’est très étonnant, les joueurs ont énormément subi, il y a vraiment à s’interroger. Après, la décision a été prise…», a regretté le Français. Un imbroglio qui n’a pas fini de faire parler…