Des Léopards déjà sous pression ! Tenue en échec par le Gabon (0-0) jeudi dernier à Kinshasa pour son entrée dans les éliminatoires de la CAN 2021, la RD Congo va tenter de reprendre les points perdus à domicile ce lundi à Banjul face à la Gambie dans le cadre de la 2e journée des qualifications (coup d’envoi à 16h GMT).

Contrairement à ce qu’on peut penser au premier abord, ce déplacement n’aura rien d’une formalité. En effet, même si elle s’est difficilement qualifiée pour la phase de groupes des éliminatoires (1-1, 1-1, 3-2 t.a.b. contre Djibouti lors du tour préliminaire), la Gambie a frappé fort mercredi dernier en s’imposant 3-1 sur le terrain de l’Angola, pourtant présent à la dernière CAN ! Redoutables en contres, les Scorpions vont représenter une menace permanente pour les Léopards, eux qui ont déjà posé des problèmes à de grosses nations du continent ces dernières années, notamment à l’Algérie (1-1 à l’aller et au retour dans les éliminatoires de la précédente CAN).

Les Gambiens décimés

Pour autant, les Congolais n’ont pas le choix : déjà relégués à 3 points du Gabon, vainqueur de l’Angola 2-1 dimanche, et à 2 longueurs de leur adversaire du jour, ils doivent absolument éviter une défaite qui les placerait en position inconfortable. Même un nul ne ferait pas forcément le bonheur du sélectionneur, Christian N’Sengi, qui a annoncé la couleur. «Sans prétention, je vais à Banjul pour gagner (le match aura lieu plus précisément à l’Independence Stadium de Bakau). Eux (les Gambiens) l’ont fait à Luanda et pourquoi pas nous. On va jouer le même jeu, avoir plus de la chance. Faire encore un nul, ça ne va pas me convertir, donc on va pour gagner les trois points», a glissé le technicien dans des propos rapportés par Radio Okapi.

Pour espérer y parvenir, il faudra faire preuve de plus d’inspiration offensivement que face au Gabon, même si Gaël Kakuta et Yannick Bolasie manqueront toujours à l’appel, et surtout soigner le réalisme face au but adverse. Motifs d’optimisme pour les visiteurs : les Gambiens seront privés de l’attaquant Assan Ceesay (FC Zürich, Suisse), auteur d’un doublé face aux Angolais mais suspendu ce lundi, ainsi que du défenseur Ngine Faye Njie (Gamtel) et du milieu offensif Ablie Jallow (AC Ajaccio, France), blessés. Les trois joueurs étaient titulaires en Angola. Charge aux Léopards d’en profiter.