Banni de sélection pour une durée «indéterminée» avec son compère Sulley Muntari depuis qu’il a insulté le sélectionneur de l’époque, Kwesi Appiah, en pleine Coupe du monde 2014, Kevin Prince-Boateng portera-t-il un jour à nouveau le maillot du Ghana ? A 33 ans, cette perspective paraissait jusqu’ici bien lointaine pour le milieu offensif du Besiktas. Mais le nouveau sélectionneur des Black Stars, Charles Akonnor, vient d’ouvrir la porte à l’ancien Barcelonais !

«S’il est disponible, pourquoi pas ? Il a déjà joué auparavant, il est expérimenté. Je devrai en discuter avec la Fédération avant qu’une telle décision ne soit prise si nécessaire», a glissé le technicien pour Joy Sports. «Nous savons tous que sa sortie a été marquée par de nombreux problèmes et cela doit être clarifié avant que nous envisagions son retour.»

De son côté, «KPB» s’est récemment dit prêt à réfléchir à la question. «Avec l’équipe nationale, je n’ai pas aimé la façon dont ça s’est terminé parce qu’ils m’ont beaucoup donné. Mais on ne sait jamais, peut-être que je peux y retourner», a glissé le natif de Berlin à l’occasion d’un direct sur Instagram avec son frère, Jérôme Boateng. Alors que les jeunes talents offensifs ne manquent pas, les places en sélection s’annoncent tout de même chères…