Michael Essien est une star au Ghana. Sélectionné à 56 reprises avec les Black Stars, le milieu défensif de l’AC Milan a loupé de nombreux matches internationaux ces dernières années redistribuant les cartes au sein du milieu de terrain des quadruples vainqueurs de la CAN. Et le finaliste de cette même compétition en 2009 entend être jugé de la même manière que ses coéquipiers selon Supersport : « Je m’attends à être traité comme n’importe quel autre joueur par l’entraîneur. » Absent du Mondial 2010 en Afrique du Sud, le natif d’Accra compte bien se rattraper au prix d’un gros travail : « Je ne m’attends pas à un traitement préférentiel. L’entraîneur décidera en dernier ressort de qui est sélectionné pour aller à la Coupe du monde. Mon travail consiste à m’entraîner dur, bien jouer et me rendre disponible pour la sélection. »