Halilhodzic annonce son programme d’action

Arrivé en Algérie vendredi en compagnie de son adjoint Nouredine Korichi, l’entraineur bosniaque des verts a tenu à animer samedi à 15 heures, au complexe du 5 juillet, une conférence de presse à l’issue de laquelle les premiers contours du chantier ont été tracés.


Le nouvel entraîneur de l’équipe nationale, Vahid Halilhodzic, est depuis vendredi à Alger. Il est arrivé en début de soirée, vers 19h20, en provenance de Paris en compagnie de son adjoint à la barre technique Nouredine Korichi et d'un préparateur physique, Cyril Moine. Le sélectionneur national, signataire d’un contrat d’une durée de trois années, a une idée sur la mission qui l’attend : la qualification à la Coupe d’Afrique des Nations de 2013, prévue en Libye et au mondial brésilien. C’est ce qui ressort du point de presse tenu samedi à 15 heures, au complexe du 5 juillet à Alger.

Les objectifs assignés à Halilodzic sont maintenant clairs. Si la CAN 2013 est organisé en Libye ou ailleurs, l'Algérie visera les 1/4 de finale. Mais au cas où c’est l'Algérie qui organise cette compétition en 2013, l'ambition sera revue à la hausse : il faudra atteindre la finale. De ce point de vue, il estime qu’il est possible de réaliser cet exploit surtout que les moyens n’ont jamais fait défaut. Pour y arriver, le franco-bosniaque a exigé de la fédération algérienne de football (FAF) de la discipline et de la rigueur dans tous les aspects de la gestion de l’équipe d’Algérie.

Pour être conforme aux exigences mouvantes des circonstances, Halilodzic a prévu un regroupement d’une durée de quatre jours qui sera organisé probablement dans l’Hexagone afin de permettre aux 25 ou 26 joueurs précédemment convoqués d’entrer dans le vif du sujet. C'est une alternative jugée meilleure par le nouveau patron de la barre technique des verts, qui a préféré annuler la joute amicale, prévue en août prochain, contre l’équipe tunisienne, considérant que dans le contexte actuel ce match ne s'imposait pas.

S’agissant de ses adjoints, une kyrielle de noms lui a été proposée par les membres de la fédération algérienne de football. L’ancien défenseur Nouredine Kourichi qui l’a accompagné dans son voyage, Kaoua, Cyril Moine et Belhadji ont été retenus pour l’assister dans sa mission d’amener à bon port l’équipe algérienne.

Avatar photo
Kaci Racelma