Désignée pays-hôte du CHAN 2020 (l’équivalent de la CAN mais pour les joueurs locaux) en février 2018, l’Ethiopie va-t-elle être en mesure d’accueillir la compétition comme prévu l’an prochain ? Le président de la Fédération éthiopienne de football (EFF), Esayas Jira, élu après l’attribution de la compétition à son pays, a affiché de gros doutes à ce sujet en raison de retards dans les travaux.

Les stades ne sont pas prêts et l'année prochaine, qui sera une année d'élections (parlementaires), il nous sera difficile d'accueillir cet événement” , s’est inquiété le dirigeant auprès de la BBC. “En tant que président de l'EFF, je suis inquiet, car même si nous sommes toujours désireux de l'accueillir, je doute que nous puissions être prêts.

La Confédération africaine de football (CAF) a réalisé une visite d’inspection sur place en début d’année mais celle-ci n’a pas encore rendu ses conclusions. En cas de retard trop important, la CAF pourrait retirer le CHAN 2020 à l’Ethiopie et lancer une nouvelle procédure d’attribution comme cela avait été le cas pour l’édition 2018 initialement prévue au Kenya mais finalement organisée au Maroc qui a remporté la compétition devant son public.

Sur le même sujet :

https://www.afrik-foot.com/eliminatoires-chan-2020-tirage-au-sort-effectue-demandez-le-programme