Raja Al Ahly

Après le match nul entre l’ES Sétif et l’Espérance Tunis (0-0) vendredi, les trois autres quarts de finale aller de la Ligue des champions africaine étaient au programme samedi.

Dans le choc de ce tour, Al Ahly s’est imposé d’une courte tête face au Raja Casablanca au Caire (2-1). Mais la victoire du double tenant du titre va faire polémique… En effet, les Egyptiens ont bénéficié d’un penalty insensé dès la 10e minute pour un centre repoussé de la cuisse, et clairement pas de la main, par Al Makahasi. Malgré le recours à la VAR, l’arbitre congolais Jean-Jacques Ndala a campé sur ses positions et El-Suleya ne s’est pas gêné pour ouvrir le score (13e).

El-Shahat a même rapidement enfoncé le clou (23e). Mais Zrida a inscrit le but de l’espoir juste avant la pause pour les Marocains (45e+1), puis Zniti a mis en échec El-Suleya sur un nouveau penalty à l’heure de jeu. Malgré l’expulsion d’Hadhoudi sur cette action, le Raja a tenu bon à dix et garde espoir en vue de la manche retour.

C’est également à dix, pendant 83 minutes (!), après l’expulsion de Daoudi (7e), que le Wydad Casablanca a pris une belle option sur la qualification en allant s’imposer en Algérie sur le terrain du CR Bélouizdad (1-0). L’attaquant congolais Guy Mbenza a inscrit un but précieux à la 46e minute.

A noter enfin la défaite surprise de Mamelodi Sundowns, impressionnant en phase de groupes, renversé 2-1 en Angola sur le terrain de Petro Atletico.

Le penalty insensé accordé à Al Ahly

Le résumé des matchs en vidéo