Vainqueur 2-1 du Zamalek à Thiès en 16es de finale aller de la Ligue des champions, Génération Foot rêve d’un formidable exploit. Mais les Sénégalais doivent composer avec de grosses contrariétés avant d’aborder la manche retour. Leur adversaire a ainsi obtenu de la Confédération africaine de football (CAF) de faire décaler le match de 24h, du samedi au dimanche, et de le faire délocaliser du Caire à Alexandrie, environ 220 km plus au Nord. Le motif invoqué (risque de perturbations en raison de manifestations contre le régime) peut sembler légitime, mais l’annonce de cette décision au dernier moment a beaucoup de mal à passer du côté des visiteurs.

Vendredi, le club sénégalais a ainsi déchanté lorsqu’il a trouvé portes closes au moment d’effectuer l’entraînement de veille de match au Caire. «On devait s’entraîner vendredi à 24h du match, comme le prévoient les textes de la CAF. A notre grande surprise, on nous envoie à 16h, un courrier de la CAF le vendredi 27 septembre pour nous faire part du report du match pour le dimanche 29 septembre. Comment en 24h on peut reporter un match ?», s’est indigné le directeur de la communication de Génération Foot, Talla Fall. «Il est impossible pour nous de pouvoir tenir ce match à Alexandrie. On est dans nos droits, et s’il faut aller jusqu’au bout pour demander que tous soient en règle par rapport à la conformité des lois, on le fera.»

Malgré ce coup de gueule, la décision de la CAF semble bel et bien entérinée et les Sénégalais n’auront pas d’autre choix que de se rendre à Alexandrie dimanche pour prendre part à la rencontre…