Les attaquants sénégalais ont brillé sur tous les terrains de France et de Navarre ce week-end. Moustapha Diallo à Guingamp, Amodou Sougou à Evian, Karim Coulibaly à Nancy, Diafra Sakho à Metz ont marqué et ont remporté de belles victoires.


Arrivé cet été de Marseille, Pape Amodou Sougou ne doit pas regretter son transfert de Marseille à Evian Thonon Gaillard cet été. C’est lui qui a marqué le but de la victoire de son nouveau club sur le terrain de Valenciennes ce samedi (1-0) permettant à Evian TG de remonter à la 15e place du classement. Du coté de son ancien club, l’OM a été dominé au Vélodrome sur un but en fin de match du Togolais Prince Oniangué, plongeant l’équipe de Souleymane Diawara en pleine crise.

Longtemps mené au stade du Roudourou par Ajaccio, l’En Avant Guingamp l’a emporté grâce à un but en fin de match de Moustapha Diallo sur un bon service de Mustapha Yatabaré. Guingamp est 5e du classement et confirme sa place d’outsider.

En Ligue 2, C’est d’abord Diafra Sakho et le FC Metz qui ont arraché la place de leader en s’imposant 1-0 devant Angers pour le choc de la 12e journée de championnat, vendredi soir au stade Saint-Symphorien. Et le frère ennemi de Lorrain, l’AS Nancy Lorraine, a aussi gagné, sur le terrain de Caen, grâce à un but d’Abdou Karim Coulibaly.

A noter encore, pas très loin de là, dans le championnat de Belgique, c’est Elimane Coulibaly cette fois qui a été décisif pour Courtrai en marquant le seul but de la rencontre sur le terrain du RAEC Mons.

Enfin, pour le choc du championnat ce soir dans le Chaudron de Geoffroy Guichard face au PSG, Saint-Etienne pourra compter sur Moustapha Bayal Sall.