Les joueurs africains ont été peu en réussite lors des barrages retour de la Ligue des champions. Demba Ba, Sadio Mané, Faouzi Ghoulam et Ricardo Faty ne goûteront pas à la phase de groupes. Seul Yacine Brahimi a sauvé l’honneur mardi.


Si la victoire contre Lille (2-0) a permis à Yacine Brahimi de se mettre en évidence avec le FC Porto, le bilan des barrages retour de la Ligue des champions reste globalement très négatif pour les Africains. Il y a bien eu les qualifications pour la phase de groupe de Rafik Djebbour et d’Hamza Younes, entrés en cours de match respectivement avec l’Apoel Nicosie (4-0 contre Aalborg) et Ludogorets Razgrad. Face au Steaua Bucarest, qu’il a failli rejoindre pendant ce mercato, le Tunisien a même transformé un tir aux buts décisif (1-0, 6 tab à 5).

Pour le reste, rien de très positif à retenir. Si le Besiktas de Demba Ba y croyait après avoir accroché Arsenal à l’aller (0-0), le club turc s’est incliné 1-0 au retour à Londres. Le Sénégalais a eu une belle occasion de qualifier sa nouvelle formation pour la Coupe aux grandes oreilles mais il n’a pas cadré sa tête (89e). Il n’aura donc pas l’occasion de briller cette année dans une compétition qui lui réussit plutôt bien.

Ghoulam blessé et remplacé

Son compatriote Sadio Mané s’arrête lui aussi en barrages. Vainqueur 2-1 à l’aller contre Malmö, le Red Bull Salzbourg , où le futur international guinéen Naby Keita était titulaire, a bu la tasse en Suède (0-3), sans son remuant ailier, tenu à l’écart pour « raisons disciplinaires« . Ses velléités de départ seraient à l’origine de son exclusion. Va-t-il se contenter d’Europa League comme la saison passée ou pourrait-il découvrir la Ligue des champions sous d’autres cieux ?

Faouzi Ghoulam, lui, devra attendre puisque le Napoli a chuté contre l’Athletic Bilbao (1-3). Pour couronner le tout, le latéral gauche algérien a dû être remplacé dès la 56e. Il pourrait souffrir d’une fracture de l’avant-bras gauche selon son club.

Faty voit rouge

Mardi, Ricardo Faty, nouveau pensionnaire du Standard de Liège, a lui aussi fait une croix sur la Ligue des champions. Déjà défaits à domicile à l’aller, les Rouches ont étyé balayés 3-0 en Russie. Le Sénégalais a même été expulsé à la 89e.

Repêché pour les barrages, le Celtic Glasgow a encore déçu. Battus 1-0 à domicile par les Slovènes de Maribor après le nul de l’aller, les coéquipiers du Nigérian Efe Ambrose sont cette fois définitivement éliminés de la Ligue des champions.