Samuel Eto’o est un géant. A lui tout seul, le Camerounais a éliminé le Bayern Munich (2-3) et sorti l’Inter Milan d’une mauvaise passe. Le capitaine des Lions Indomptables n’a cessé de peser sur la défense allemande par ses coups de rein, ses accélérations et ses feintes. Il a d’abord ouvert le score à la limite du hors-jeu (4e), inscrivant du coup son huitième but en autant de rencontres de Ligue des Champions (le 32e toutes compétitions confondues). Puis l’ancien Blaugrana a délivré deux passes décisives pour Sneijder (63e) et Pandev (88e) alors que les Nerrazzuri étaient menés.