Auteur de deux gros ratés en demi-finale de la Ligue des champions face au Bayern Munich (0-3), l’attaquant de l’Olympique Lyonnais Karl Toko-Ekambi a été pointé du doigt, vivement critiqué et moqué sur les réseaux sociaux. Le Camerounais a répondu à ses détracteurs dans les colonnes de L’Equipe.

«Je trouve que c’était trop poussé, notamment envers moi, d’ailleurs. Quand c’est moi, les occasions loupées, c’est moi qui ai eu des ratés. C’est l’OL qui a vendangé, et quand c’est le PSG, c’est Neuer qui a été grandiose. Neuer a fait les mêmes arrêts dans les deux matchs, mais les commentaires n’ont pas été les mêmes, c’est assez dommage. C’est comme ça, c’est la vie», a regretté l’ancien Angevin, qui assure ne pas avoir été touché plus que ça par ces critiques.

«Je suis même heureux que ça tombe sur moi, parce que les commentaires qui ont été faits peuvent déstabiliser un joueur. Alors que moi, je m’en fous. Donc, oui, je suis très heureux que ce soit tombé sur moi, parce que je sais passer à autre chose. Mais c’est dommage que l’OL soit parvenu en demi-finales et que les gens parlent mal…» Une grosse mise au point !