Maroc : un Algérien termine meilleur buteur pour la 1ère fois !

La 30e et dernière journée de Botola Pro (première division marocaine) a livré son verdict samedi. Pour la première fois dans l’histoire, c’est un Algérien qui a terminé meilleur buteur du championnat.

L’exercice 2023-2024 de Botola Pro a connu son épilogue vendredi. Séparé d’une unité avec le champion sortant, l’AS FAR, qui a lâché de précieux points dans le sprint final, le Raja Casablanca a enchainé contre Oujda une neuvième victoire d’affilée (0-3) avant de retrouver celui-ci en finale de la coupe du Trône le 25 juin. Suffisant pour reconquérir le titre pour la première fois depuis 2020, le 13e à son palmarès.

Passeur décisif pour l’ouverture du score à la 34e minute, puis double buteur sur penalty à la 45e+1 et à la 64e, Yousri Bouzok a été l’homme du match (crédité de 9,5/10 sur Sofascore). Après un énorme passage à vide entre octobre 2023 mars dernier, excepté un triplé fin décembre contre l’Ittihad Tanger (6-1), l’attaquant algérien a terminé en boulet de canon. Sur ses six derniers matches de championnat, l’ailier droit a inscrit sept réalisations, dont un doublé contre la RS Berkane (3-0) le 24 mai.

Meilleur buteur et passeur ?

Grâce à ce doublé, il s’est détaché de Mouhcine Bouriga, avec qui il était à égalité au classement des buteurs, et a dépassé d’un pion Ismail Khafi, tous les deux muets vendredi, pour devenir le meilleur buteur de Botola Pro avec 14 buts. Une première pour un Algérien depuis la création de la ligue en 1946.

Selon certaines sources, Bouzok réalise même le doublé en terminant meilleur passeur. De son côté, le site spécialisé Transfermarkt le crédite de 9 passes décisives, soit une unité de moins que le Marocain Amine Zouhzouh du FAR Rabat, auteurs de 10 offrandes cette saison. Dans l'attente du classement final de la LNFP, une chose est sûre, le buteur a réalisé une performance majuscule, laquelle rentabilise amplement son transfert d’il y a deux ans en provenance de Paradou.

Jamais appelé en équipe d’Algérie, il pourrait avoir sa chance en septembre pour les éliminatoires de la CAN 2025.

Maroc : un Algérien termine meilleur buteur pour la 1ère fois !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.