MC Alger : inquiétude pour Belaïli

À l’approche de la finale de la coupe d’Algérie, le MC Alger retient son souffle pour sa star Youcef Belaïli.

Il fait indubitablement partie des bonnes affaires du dernier mercato estival du MC Alger. Recruté en tant qu’agent libre après sa fin en eau de boudin avec l’AC Ajaccio, l’ailier international algérien (53 capes, 9 buts mais plus appelé depuis la CAN 2023 en janvier) a amplement rentabilisé le plus gros salaire qui est le sien dans l’histoire de la ligue algérienne.

En 21 apparitions en championnat, l’ancien Brestois a inscrit 14 réalisations et délivré 12 assists. Suffisant pour mener le Mouloudia à son huitième titre national après 14 ans d’attente. Le tout en terminant meilleur buteur et meilleur passeur. Vendredi, lors du baisser de rideau sur l’exercice 2023-2024, le joueur de 32 ans a planté un doublé contre son ancien club du MC Oran (victoire 3-2) pour ce qui était le dernier match de la saison à domicile.

Des signaux inquiétants

Cette rencontre, justement, pourrait laisser des traces. Car le bad boy du football algérien a laissé transparaitre des signes inquiétants. En effet il semblait souffrir de l’épaule à la suite d’une chute consécutivement à une collision avec le gardien adverse. La même partie du corps qui où il avait ressenti des douleurs durant la CAN.

Si le MCA n’a pas communiqué sur le joueur à l’heure où on rédige ces lignes, l’inquiétude a déjà gagné, elle, le camp des supporters. Ces derniers redoutent le forfait de leur star pour la finale de la coupe d’Algérie prévue le 22 juin contre le CR Belouizdad. Bref, le Mouloudia tremble pour son chouchou.

MC Alger : inquiétude pour Belaïli
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.