Entre l’Espérance Tunis et Mohamed Larbi, l’expérience aura tourné court… Recruté l’été dernier, le milieu de terrain de 31 ans vient de résilier son bail après seulement 6 matchs disputés avec les Sang et Or. Recruté trop tardivement, l’international tunisien n’était pas éligible dans le groupe qui a remporté la Ligue des champions africaine en novembre dernier. Revoilà donc l’ancien joueur du Gazélec Ajaccio en quête d’un nouveau point de chute.