Sous contrat avec Naples jusqu’en juin 2023, Kalidou Koulibaly devait disposer d’un bon de sortie estimé à 80 ou 100 millions d’euros cet été. Mais la crise du coronavirus pourrait contraindre le défenseur central de 28 ans, qu’on dit ouvert à un départ, à revoir ses plans. D’après Guillem Balague, journaliste pour Sport et la BBC, aucun club ne sera en effet en mesure d’investir ce montant sur le Sénégalais dans le contexte actuel.

L’Espagnol a notamment cité le PSG, Manchester United et City, très souvent cités dans ce dossier, comme se trouvant dans ce cas. Le récent intérêt de Newcastle, en passe d’être racheté par des fonds saoudiens aux moyens colossaux pourrait-il changer la donne ? Pas sûr que Koulibaly se montre emballé par cette destination…