Dimanche contre Bordeaux (défaite 2-1), Islam Slimani a été exclu pour la première fois de sa carrière en Ligue 1 en raison de deux cartons jaunes provoqués par une contestation puis une faute de coude qui a entraîné un penalty. A cran au moment de son expulsion à la 67e minute, l’attaquant de Monaco a dérapé et d’abord traité l’arbitre Benoît Millot de «fils de…».

L’international algérien a ensuite continué à invectiver les officiels tout en quittant le terrain. Dans une séquence filmée par Canal+, on s’aperçoit que le Fennec a lancé au 4e arbitre : «Il n’y a jamais penalty ! Il n’y a jamais penalty ! Eh, vous niquez tous les matchs !» Son coéquipier Keita Baldé et un membre du staff ont dû intervenir pour le calmer et le conduire aux vestiaires.

Auteur d’un début de saison XXL (6 buts et 8 passes décisives en 10 matchs de Ligue 1), le vainqueur de la CAN 2019 sera suspendu pour le choc de dimanche contre le PSG, voire davantage si la commission de discipline tient compte de ses insultes…