Jusqu’à présent très en vue depuis son arrivée à l’AS Monaco l’été dernier, Islam Slimani a connu son premier coup dur en étant expulsé dimanche contre Bordeaux (1-2) après avoir reçu deux cartons jaunes pour une contestation puis une faute de main ayant entraîné un penalty. Alors que l’attaquant a perdu ses nerfs et a dû être évacué par ses coéquipiers, l’entraîneur de l’ASM, Leonardo Jardim, a tenu à envoyer un message à l’Algérien.

«J’ai reproché à Slimani son manque de concentration, mais pas que ça, le fait qu’il parle à l’arbitre et aux supporters. Il a inscrit un but mais sincèrement, j’attends plus de lui, c’est important aussi le comportement et ce n’était pas un grand jour pour lui», a déploré le technicien portugais en conférence de presse.

Du coup, le Fennec manquera au moins le choc face au PSG dimanche, voire davantage si la commission de discipline de la LFP se penche sur ses insultes…