Avec l’élimination du Sénégal jeudi, l’Afrique a perdu son dernier représentant au Mondial 2018 dès la phase de groupes. Alors que les Lions de la Teranga auraient pu bénéficier d’un penalty contre la Colombie (0-1) pour une faute sur Sadio Mané, l’arbitre est revenu sur sa décision après analyse vidéo, considérant que le défenseur avait d’abord touché le ballon. Ancien entraîneur de l’AJ Auxerre, Guy Roux dénonce un complot contre les sélections africaines.

« Moi je pense que c’est la FIFA qui a téléphoné aux mecs qui sont dans la cabine (l’assistance vidéo, ndlr)« , a lancé le technicien sur le plateau de L’Equipe du Soir. « Ce n’est pas la première fois qu’on élimine les Africains comme ça, tous les 4 ans, il y a des coups comme ça. » Le consultant y va fort mais il est clair que les Africains n’ont pas été aidés par l’arbitrage en Russie, en particulier le Maroc, le Sénégal et le Nigeria.