A la différence de certaines éditions, difficile d’identifier clairement un groupe de la mort pour le Mondial 2018. Les groupes B (Portugal, Espagne, Maroc, Iran), D (Argentine, Islande, Croatie, Nigeria) et F (Allemagne, Mexique, Suède, Corée du Sud) peuvent postuler mais aucun ne se détache clairement. Pour trancher, on peut tenter de s’appuyer sur les chiffres.

En réalisant la moyenne du classement FIFA des 4 sélections de chaque groupe, on aboutit à un résultat pour le moins inattendu : le groupe C (France, Australie, Pérou, Danemark) serait celui de la mort avec un classement FIFA moyen de 17,75 ! A l’inverse, le groupe A (Russie, Arabie Saoudite, Egypte, Uruguay) est clairement le moins relevé. Une analyse qui vaut ce qu’elle vaut…