Candidat malheureux à l’organisation du Mondial 2026, le Maroc souhaite retenter sa chance pour l’édition 2030 en proposant cette fois une candidature commune. Alors que des rumeurs indiquaient que les Lions de l’Atlas souhaitaient se tourner vers l’Europe et l’Espagne et le Portugal, le Royaume chérifien va finalement joindre ses forces avec ses voisins.

En effet, ce week-end en marge du congrès extraordinaire de la CAF, l’Union Nord Africaine de Football (UNAF) s’est mise d’accord sur le principe d’une candidature commune à 3 pays, à définir parmi le Maroc donc, mais aussi l’Algérie, l’Egypte, la Libye et la Tunisie, qui composent l’UNAF.

« Le principe d’une candidature tripartite pour l’organisation du Mondial 2030 a été retenu à charge des présidents des fédérations intéressées d’obtenir l’aval de leurs autorités. Cette proposition sera soumise à la prochaine assemblée générale de l’UNAF pour approbation« , a ainsi rapporté la Fédération algérienne (FAF).