Comme en 2007 et 2011 et lors de la précédente édition, en 2017, le Sénégal a encore été éliminé en quart de finale de la Coupe du monde de Beach Soccer ce jeudi face au Portugal (2-4) à Asuncion, au Paraguay.

Mamadou Sylla avait pourtant ouvert le score pour les Lions qui ont été en tête durant 5 minutes, mais Jordan a égalisé pour la Selecçao qui a ensuite pris le large grâce à un but contre son camp de Lansana Diassy puis des buts de Leo Martins et de son frère Be Martins. Raoul Mendy a réduit le score en fin de match. En vain…

Pour rappel, le Nigeria, l’autre représentant africain, avait été éliminé dès la phase de groupes.