Al Ahly

3e de la précédente édition, Al Ahly entre en lice en quarts de finale du Mondial des clubs ce samedi contre les Mexicains du CF Monterrey (17h30) à Abu Dhabi. Un match que les Diables Rouges abordent dans un contexte très particulier puisqu’ils sont privés de 6 cadres actuellement présents à la CAN 2021 avec la sélection égyptienne, qui affrontera le Sénégal dimanche en finale de la compétition : le gardien Mohamed El-Shennawy, les défenseurs Ayman Ashraf et Akram Tawfik, les milieux Hamdi Fathi et Amr El-Sulya et l’avant-centre Mohamed Sherif (plus le défenseur central Mohamed Abdelmoneim, rappelé de son prêt au Future FC la semaine dernière).

Le récent double vainqueur de la Ligue des champions africaine a protesté au sujet de cette situation auprès des instances et demandé un réaménagement du calendrier. En vain. «Al Ahly a envoyé des lettres officielles à la Fédération égyptienne (EFA), à la Confédération africaine (CAF) et à la FIFA, demandant aux trois parties de collaborer pour résoudre ce problème de dates, mais personne n'a répondu à nos sollicitations», a récemment regretté le directeur sportif du club égyptien, Sayed Abdelhafiz.

Pour ne rien arranger, les têtes d’affiche Percy Tau, Salah Mohsen et Badr Benoun sont blessés, tandis que l’entraîneur Pitso Mosimane a longtemps craint d’être privé de banc mais il a finalement été testé négatif au Covid-19 et espère donc être autorisé à diriger ses troupes durant un match qui s’annonce très spécial…