Petite consolation pour Al Ahly. Battu par le Bayern Munich (0-2) lundi en demi-finales, le vainqueur de la dernière Ligue des champions africaine a décroché la médaille de bronze au Mondial des clubs en s’imposant aux tirs au but face aux Brésiliens de Palmeiras (0-0, 3-2 tab) ce jeudi à Doha au Qatar à l’occasion du match pour la 3e place.

A l’issue d’une rencontre pauvre en occasions malgré un but refusé au Nigérian Junior Ajayi pour hors-jeu, les Diables Rouges s’en sont remis à leur gardien Mohamed El Shenawy pour faire la différence durant la séance de tirs au but. Le gardien égyptien a en effet repoussé les tentatives de Rony et Felipe Melo pour permettre au club cairote d’arracher la victoire !

Al Ahly égale ainsi sa performance de 2006 et signe aussi la meilleure performance africaine depuis 2013 et la place de finaliste du Raja Casablanca. Après 6 ans d’échec au stade des quarts de finale pour les représentants africains, les hommes de Pitso Mosimane auront redoré le blason du continent durant cette édition.

La compo de départ d’Al Ahly